Transmetropolitan

Poster un commentaire

30 juillet 2019 par Lunch

Lunch

Lunch

Putain que c’est bon !
Voilà l’effet que produit la lecture de Transmet‘ : une satisfaction crasse, une érection matinale couplée à une envie de mater les injustices à grands coups de rangers. Rien de plus jouissif que de voir un détraqué se vider après un coup d’agitateur d’intestins.
Vous le sentez ce parfum de LIBERTÉ ?

Transmetropolitan, c’est l’œuvre phare de Warren Ellis et de son ami Darick Robertson. Un projet complètement barré qui a vu le jour à partir de 1997 chez le label Helix de DC Comics, pour s’achever 5 ans plus tard chez Vertigo. En ce temps de crise sans précédent du medium qui peinait à se renouveler, Transmetropolitan était un pari osé qui tranchait dans le vif, usant de nombreux éditeurs.

Personnage haut en couleurs, tatoué et incontrôlable, prônant le journalisme d’investigation à l’ancienne, Spider Jerusalem écrase les règles de la bienséance et de la bienpensance. Armé de ses deux sordides assistantes Channon Yarrow et Yelena Rossini, il alimente les chroniques du Word et dénonce, en défenseur de la ville qu’il chérit tant, là une bavure ou un complot d’état.

Des kilomètres de propos irrévérencieux plus tard, Transmetropolitan est un succès retentissant à faire blêmir les puritains. De la science-fiction comme on l’aime, très terrienne et avec le soupçon d’anticipation qu’il faut pour voir dans un récit de journalisme primaire une vision dégueulasse mais plausible de toutes les dérives perverses mais potentielles que l’espèce humaine est en capacité d’engendrer.

Vous l’aurez compris, Transmetropolitan est un livre à mettre entre toutes les mains, surtout celles de nos stupides enfants pour qu’ils comprennent de quoi sera fait l’avenir si le monde continue à consommer de la merde.

« Juste un petit rappel :
Quand je parle des damnés, de la racaille, des gens qui n’en ont plus rien à cirer, des gens qui font semblant de ne pas voir la misère dans les rues, des gens qui se fichent de qui dirige ce pays…
Quand je parle de la lie de la Ville…
… je parle de vous. »

Transmetropolitan - Extrait

Transmetropolitan – Warren Ellis & Darick Robertson © Urban Comics 2014

Transmetropolitan (série terminée en 5 intégrales)
Scénario : Warren Ellis
Dessin : Darick Robertson
Encrage : Rodney Ramos
Couleurs : Nathan Eyring
Édition : Urban Comics 2014
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :