Un voyage sans retour

2

17 mars 2018 par Lunch

Un voyage sans retour

Lunch

Lunch

Il aurait pu y passer…
Embarqué par le rêve ou par la folie de croire en un avenir meilleur, convaincu que l’impossible n’est qu’à portée de bras, Malik arpente le long chemin des émigrés, partis de leur lointain « chez eux » vers l’Eldorado européen.
Il lui en aura fallu du temps – et de la chance aussi – depuis la ville portuaire de Douala au Cameroun, pour rejoindre Lampedusa… cette île tristement célèbre pour son actualité.

« Le voyage a été très dur, ils nous ont entassés avec d’autres aventuriers, sur une vieille pirogue qui coulait… « Mamie Water » s’en est pris à nous.
À un kilomètre à peine de la côte, l’embarcation s’est retournée, livrant aux eaux nocturnes les âmes de ceux qui ne savaient pas nager.
Certains hurlaient… ceux dont on n’entendait plus les cris avaient tout simplement disparu de la surface de l’eau. »

Il aurait pu y passer…

Un voyage sans retour - Extrait

Un voyage sans retour – Gaspard Njock © Nouveau monde graphic 2018

Cela fait bien des années déjà, que je croise Gaspard à Angoulême, la grande messe de la bande dessinée. À la recherche de son style, à la recherche d’un éditeur, il m’a rapidement montré ses travaux et il ne s’est pas passé une année sans que je lui demande où il en était.
Cela fait maintenant 3 ans, Gaspard Njock a sorti sa première BD : Aldo Manuzio, la biographie d’un célèbre imprimeur italien de la Renaissance. Le livre, uniquement paru sur la grande botte, a été pour lui une première expérience douloureuse mais lui a aussi permis de faire un premier pas dans le 9ème Art.
Son projet sur Lampedusa (qui avait autrefois le nom Écorché vif), il le tient depuis bien plus longtemps encore. Il a su le faire mûrir, sans toutefois s’affranchir totalement de ses muses graphiques, Benjamin Flao en tête. C’est donc pour moi un réel plaisir que de l’avoir en main et de pouvoir en parler aujourd’hui.

Visuellement, si certains profils ne sont pas toujours très réussis, le dessin ne manque pas de force et de dynamisme, emprunt d’une ambiance graphique très colorée. Gaspard a tout réalisé à l’aquarelle, parfois sur des papiers aux textures différentes, donnant du grain à certaines illustrations.

« La balle est dans le camp de nos politiciens qui devront mettre en œuvre des solutions pour stopper, ou du moins réguler cette arrivée massive de migrants. »

Des histoires comme celle de Malik, il en existe des milliers…
En imaginant cette bande dessinée, Gaspard met en lumière une vie parmi tant d’autre, des hommes et des femmes, des vieux ou des enfants, qui risquent leur vie pour échapper à la guerre, à la famine, à leur pays en crise.
D’origine camerounaise, l’histoire de Malik fait forcément écho à celle de l’auteur, qui n’a heureusement pas eu à souffrir de cette dangereuse traversée. Finalement, cette histoire… c’est celle de ses copains, qu’il a quittés après le bac. Cette histoire, elle aurait pu être la sienne…

Un voyage sans retour (One shot)
Scénario : Gaspard Njock
Dessin : Gaspard Njock
Édition : Nouveau monde graphic 2018
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
Publicités

2 réflexions sur “Un voyage sans retour

  1. Mo' dit :

    On a feuilleté l’album avec Noukette à Angoulême. J’ai hésité, reposé… certains profils de personnages un peu abruptes (mais tu l’expliques beaucoup mieux que moi). Je regrette un peu. Mais je me rattraperai l’année prochaine 😉

    J'aime

    • Lunch dit :

      Ah ! Toi tu as eu la chance de la savoir durant Angoulême, avant que je croise Gaspard lui-même et qu’il me dise qu’il n’y avait plus d’albums en vente ? 😀
      Oui certains profils sont étranges et paraissent mal dessinés par rapport au reste de l’album. Mais faut pas s’arrêter à ça miss 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :