Gon

3

22 octobre 2017 par Lunch

Gon

Lunch

Lunch

Toujours plus fort, toujours plus loin, Gon est de retour dans une nouvelle édition. C’est cette fois Pika qui récupère le petit dinosaure qui n’a peur de rien, après deux premières éditions chez Casterman. Le spécialiste du manga lui donne un nouveau look avec des couvertures inédites et un format réduit.
On peut regretter ce choix tant les traits de Masashi Tanaka sont fins et les dessins détaillés, mais c’est quand même un plaisir de retrouver Gon et d’autant plus pour ceux qui comme moi, n’avaient pas suivi la série (ou ceux qui, comme ma fille de 6 ans, ne l’avaient pas connue et peuvent désormais la lire le temps des séances coiffure du matin).

Une occasion de se rattraper donc et de profiter des aventures de ce T-Rex qui n’a pas froid aux yeux et qui, capable de dormir en toutes circonstances, demeure intraitable et tyrannisent allègrement tous ses opposants. Mais Gon sait aussi être bienveillant et, sans aider les plus faibles (il faut le mériter pour vivre), il rend plus fort ceux qui marchent à ses côtés et qu’il emmène avec lui dans ses dangereuses escapades.

Une force narrative toujours aussi évocatrice malgré l’absence de textes (le récit est intégralement muet, sans même une onomatopée, chose rare) et qui nous emporte dans un autre temps, avec une faune et une flore variée que l’auteur nous fait découvrir dans chaque chapitre, le tout bercé par des conditions climatiques proches de l’enfer sur Terre.

La nature à l’état sauvage !

Gon - Extrait tome 4

Gon – Masashi Tanaka © Pika 2016

Gon (série terminée en 7 tomes)
Scénario : Masashi Tanaka
Dessin : Masashi Tanaka
Édition : Pika 2015 (1ère édition Casterman 1995)
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
Publicités

3 réflexions sur “Gon

  1. Corti dit :

    Gon, CAY LE BIEN !!!

    Aimé par 1 personne

  2. Blondin dit :

    Gon c’est le trash made in Japan. J’adore mais je le passerais pas à des petits quand-même 🙂

    J'aime

    • Lunch dit :

      Ça ne l’a pas traumatisée la puce. Je pense qu’elle prend ça comme une histoire de dino rigolo sans cerner la brutalité du monde qui l’entoure.
      Je lui ai demandé si elle avait trouvé ça violent ou méchant. Elle m’a dit « Non non ça va, c’était juste bien ! »

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :