Black Science

2

1 septembre 2017 par Lunch

Lunch

Lunch

Grant McKay est un anarchiste né, mais aussi un très grand chercheur. Avec son équipe, il vient de mettre au point une machine fantastique, permettant de voyager par-delà les mondes, dans des réalités alternatives. Des voyages dans le temps et l’espace qui pourraient laisser augurer la vie humaine sous de meilleurs auspices, tant les fruits de ces expéditions pourrait être profitable.
Mais le monde est décidément bien pervers… Cupidité et rancœurs peuvent ruiner tous les efforts, si ce n’est pour s’accaparer gloire et richesse, pour réduire à néant toute possibilité d’avenir.

« Mon grand-père me disait qu’il y avait deux genres de personnes. Ceux qui travaillent et ceux qui s’en attribuent le mérite. Il m’a dit d’être dans le premier groupe… il y a beaucoup moins de compétition. »

Black Science est la nouvelle série développée par Rick Remender (Fear agent) et elle nous emmène dans une aventure follement prenante, tant les rebondissements sont aussi extravagants que les mondes traversés. C’est un peu comme se replonger dans le visionnage de séries TV comme Sliders, à n’en point douter une source d’inspiration. Les héros sont trimballés d’un lieu à un autre avec une machine défectueuse qu’ils sont bien incapables de réparer, faute de matériaux et / ou de temps (les sauts étant programmés), devant se résoudre à traverser des zones dangereuses, voire de conflits… et à croiser la route de peuples pas toujours très amicaux.

Cette escapade à bout de souffle est subjuguée par les tensions entre protagonistes principaux, qui ont toutes les raisons de se tirer dans les pattes étant donné la situation (foireuse) et les antécédents (jalousies, coucheries, trahisons, etc). Sans compter bien sûr la faculté de Rick Remender à malmener ses personnages !

Matteo Scalera garde la main sur le dessin et donne corps à cet univers pourtant très changeant, épaulé par Dean White (volumes 1 et 2) puis Moreno Dinisio aux couleurs.
Si les premières pages sont une incroyable qualité graphique (l’application du cahier neuf ?), le reste de la série demeure de belle qualité et nous immerge dans une ambiance captivante.

Sans représenter un renouvellement du genre, Black Science est un régal de science fiction avec de l’action, une imposante galerie de personnages (et même des doubles évidemment, puisque la distorsion de l’espace entraîne bien sûr une forme de dérégulation) et un bel imbroglio de sentiments.

Black Science - Extrait tome 1

Black Science – Rick Remender & Matteo Scalero © Urban Comics 2015

Un autre avis : BO BD
Black Science (série en cours – 5 tomes parus)
Scénario : Rick Remender
Dessin : Matteo Scalera
Couleurs : Dean White, Moreno Dinisio
Édition : Urban Comics 2015
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
Publicités

2 réflexions sur “Black Science

  1. Blondin dit :

    Série inégale je trouve. J’ai eu du mal avec les univers déglingues, les créatures mode zblob et une intrigue qu’on ne voit pas trop finir un jour. Remender reste pourtant un super scénariste. Le tome 3 est de loin le meilleur et finalement chaque volume peut presque se lire comme un one-shot. Si vous voulez d’autres très bons albums scénarisés par Rick Remender, quelques chroniques sur l’étagère imaginaire:https://etagereimaginaire.wordpress.com/tag/remender/

    J'aime

  2. Lunch dit :

    Je t’avoue que j’ai lu tous les albums parus d’une traite, je n’ai donc pas vraiment considéré les tomes séparément mais comme un grand tout. J’ai passé un super moment.
    Je comprends ce que tu dis quand tu penses qu’on ne voit pas l’intrigue finir un jour, il y a tellement de rebondissements que ça peut être sans fin ! Ce n’est en tout cas pas déplaisant mais ça risque de lasser le lectorat rapidement.
    Merci de ton commentaire.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :