La petite histoire du grand début

Poster un commentaire

1 mai 2015 par Lunch

La petite histoire du grand début

Lunch

Lunch

La petite histoire du grand début, c’est un livre-CD.
À la maison, on aime bien ce mélange des genres, écouter une histoire tout en regardant les images, confortablement installés sur le canapé. Et nous avons habitué notre Gussette à lire et entendre ce genre de livre toute seule depuis longtemps, elle est donc rompue à l’exercice.

Le livre en lui-même est le fruit d’un spectacle créé en 2009 par le Théâtre du Signe. Un spectacle qui, à écouter le CD, devait être assez sympa à voir. On s’imagine la naissance de notre planète Terre dans un univers coloré.

L’histoire est donc contée en musique et l’air nous reste dans la tête. Les mots s’enchaînent en cadence et forment une mélodie. Le texte, bien travaillé, est parfait pour les enfants.
Je suis moins emballé par les illustrations « clipart » et les couleurs vives photoshop.

Mais laissons notre choupinette se prêter au jeu de la chronique pour la première fois et vous présenter un peu plus cet album (ce qui n’a pas été évident je ne vous le cache pas) !

Gussette

Fée Clochette

« Asseyez-vous rondement. »
Le livre parle d’un bébé.
Ça parle de la terre.

Y’a un moustique, il tourne autour d’une oreille. Le chat il ronronne !

« Bébé tout menu », le ventre-océan est heureuse d’être une maman. Le ventre-océan c’est la Terre.

Ce qui me plaît : le coquillage, la musique. La musique elle chante !

Badelel

Badelel

Merci Gussette pour cet avis… éloquent ! (bon, l’a 3 ans 1/2 la Gussette… on lui pardonne ?)

Quand on lui met un album-CD, Gussette s’installe immanquablement sur le canapé avec l’album sur les genoux pendant que le CD tourne. Elle regarde le livre et tourne les pages bien sagement pendant que nous vaquons à nos occupations. C’est chouette quand le disque est sympa, on en profite tout en faisant ce que nous avons à faire (pas lire un livre par contre, ça c’est pas trop possible). Quand le disque est atroce, on s’enfuit dans la pièce d’à côté ou on souffre en silence en espérant que Gussette ne demande pas à le remettre à la fin.

Bonne nouvelle ! Ce disque-ci est vraiment chouette et très chantant ; ça donne envie de voir le spectacle dont il est issu. J’imagine une pièce occultée et des accessoires colorés manipulés par les deux comédiennes-chanteuses. Ce CD donne envie de rêver et d’imaginer. Et s’il raconte l’histoire du monde, on se préoccupe assez peu que l’enfant y comprenne quelque chose puisque les sons chatouillent son oreille plus que sa matière grise.

Le problème ici, c’est qu’il y a un livre. Le texte, une fois écrit, perd toute sa saveur tandis que les illustrations… comment dire… les illustrations… pfff… mais quel intérêt ? On peut faire du vectoriel très très chouette, et d’ailleurs le bébé qui dort sur la terre sur la couverture est très sympa, mais c’est à peu près le seul élément graphique séduisant dans ce livre. Les couleurs flashy se marient très mal entre elles, les dégradés à outrance agressent les yeux et les éléments sont associés et superposés entre eux sans cohérence. Avec un univers magique comme celui qui est distillé dans le disque, on aurait pu imaginer mille et un graphismes un peu audacieux, mais il n’y a là ni talent, ni volonté de faire joli.

Finalement, autant je suis contente d’entendre l’histoire et j’aimerais découvrir le spectacle, autant le livre n’apporte absolument rien, au contraire. C’est juste dommage.

La petite histoire du grand début (One shot)
Scénario : Sylvie Robe
Dessin : Stéphanie Dallant
Voix : Sylvie Robe & Camille Hamel
Musique : Camille Hamel
Édition : Fais-moi signe ! 2010
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :