Homeland directive – La menace intérieure

1

23 juillet 2013 par Lunch

homeland_directive

avatar_lunch

Lunch

Laura Regan et son collègue Ari Musa sont deux éminents biologistes œuvrant au centre de contrôle et de prévention des maladies. Autrement dit leur travail consiste à lutter contre les épidémies au quotidien.
Leur destin semble tout tracé : de brillantes carrières et un avenir radieux, bercé par la reconnaissance de tout le milieu médical. Mais c’est sans compter la perversité des plus hautes sphères de l’état, prêtes à tout pour…
Eh non, il vous faudra lire l’album pour découvrir la suite, car je ne voudrais spoiler pour rien au monde tant le plaisir est grand de lever le voile de l’intrigue au fil des pages.

« Vous êtes ici parce que le gouvernement américain essaye peut-être de vous tuer. »

Le récit d’Homeland Directive est tissé comme un bon film d’action made in USA. Robert Vinditti (Clones) part d’une idée somme toute assez simple mais plutôt géniale et il développe son intrigue de façon à ce que le lecteur connaisse dès le départ l’origine du mal : le gouvernement. Ce qui est fascinant, c’est justement de comprendre ce en quoi consiste le plan. De fait, on se retrouve dans la peau du Docteur Regan, déboussolée au point de ne plus faire confiance à personne et qui pourtant devra se battre de toute ses forces pour survivre et découvrir la vérité.
Pour l’épauler dans sa tâche, elle est entourée de trois acolytes un peu spéciaux, tous agents de divers organismes affiliés à l’état : FBI, services secrets et… bureau de défense des consommateurs (oui, ça peut faire sourire, mais c’est parce que vous n’avez pas lu l’album).

L’histoire, menée dans un rythme haletant, nous emporte dans un complot au sommet de l’état qui n’est pas sans nous rappeler l’actualité et l’affaire Edward Snowden avec un espionnage à grande échelle.
En trame de fond, l’auteur s’interroge et nous interroge : « En tant que société, comment concilier ces deux tendances en apparence contradictoires : le désir de sécurité et l’aspiration à la liberté ? »
Vaste débat… !

« Le bon docteur est un vrai petit poucet : carte de bibliothèque, cartes de fidélité,cartes de réduction…
Si tout le monde laissait autant de miettes, notre boulot serait plus facile.
»

Graphiquement, Mike Huddleston (Butcher Baker) impressionne en changeant constamment de style au cours de l’album.
Le dessinateur éprouvait ce besoin d’expérimentation pour se sortir du carcan Gen 13, série sur laquelle il travaillait depuis plusieurs mois. Passer des super-héros aux personnages normaux en costume trois pièces lui a donné cette envie de travailler différemment et il a imaginé ce traitement si atypique, alternant les techniques en fonction des scènes et des protagonistes.
Une approche artistique qui me rappelle un peu le travail de David Mack sur Kabuki (en moins poussé certes). Je ne taris pas d’éloges quant à la qualité des illustrations du recueil pré-cité, mais Mike Huddleston fait encore plus fort dans le sens où il réussit cette prouesse sans nuire à la lisibilité de l’album, ce qui pour une bande dessinée est plutôt… primordial !

Homeland Directive est un très bon thriller, à la fois dense et prenant : à ne pas manquer !

D’autres avis : David Fournol, Yaneck
Homeland directive – La menace intérieure (One shot)
Scénario : Robert Vinditti
Dessin : Mike Huddleston
Édition : Urban comics 2013
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
Publicités

Une réflexion sur “Homeland directive – La menace intérieure

  1. Lunch dit :

    Par Eric the Tiger le 24/07/2013 :

    Tu as éveillé ma curiosité. Merci pour la découverte !

    Par Lunch le 24/07/2013 :

    Y’a pas de quoi !
    L’album est paru juste avant l’été donc il doit être facile à trouver, en librairie tout du moins (je pense que les bibliothèques ne l’ont pas encore).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :