Lou ! #6 : L’âge de cristal

Poster un commentaire

22 février 2013 par Lunch

lou06

Lunch

Lunch

« Euh… !? »
C’est sûrement avec ce genre d’interjections que le commun des fans de Lou devrait accueillir les premières planches de ce nouvel opus.
Souvenez-vous, Lou, cette petite fille qu’on voit grandir au fil des tomes de la série. Elle entre peu à peu dans l’adolescence, elle s’émancipe… jusqu’à ce grand chamboulement magistral du 5ème tome : Laser Ninja !
Autant vous le dire d’emblée, vous allez être très très surpris avec ce 6ème opus, à milles lieues de ce que vous pourriez oser imaginer en terme de virage à 180 degrés. Et je n’aurais qu’à vous faire un petit synopsis pour vous en convaincre :

La petite Lou a bien grandi ! Pour preuve, elle porte maintenant des lunettes, qu’elle considère finalement comme un accessoire de mode plutôt cool. Elle a arrêté d’écrire dans son journal intime (enfin, elle y revient quand même au moins le temps de nous raconter cette histoire) et elle aime bien s’occuper de son petit frère Fulgor. Jusque là, tout va bien…
Fini les cours barbants à l’école, c’est qu’elle travaille maintenant ! Employée par le gouvernement voyez-vous, pas le genre de job courant quoi… accrochez-vous : elle a pour mission d’analyser ces gigantesques (et nombreux) cristaux roses qui sont apparus partout dans la ville. Des cristaux étranges dont elle doit étudier les ondes qu’ils transmettent.
Pendant ce temps-là, sa mère écrit un nouveau livre, mais elle est aussi très très occupée par l’adaptation en comédie musicale (sur glace s’il vous plaît) de son premier gros roman à succès.

Étonnés ? Vous n’avez encore rien lu !
En tout cas on peut dire que Julien Neel nous surprend !
Au premier abord, on est franchement déboussolés par ce déroulement complètement inhabituel par rapport aux précédents épisodes. On essaie tant bien que mal de se raccrocher à ce qu’on a l’habitude de voir, au moindre petit détail qui nous rapproche de la petite vie de la Lou qu’on connaît. Mais il faut bien l’avouer, elle a bien changé ! Et même au niveau du graphisme d’ailleurs, qui paraît un peu flou, comme dans un rêve.
Petit à petit, on finit par se prendre au jeu de cette lecture très typée science-fiction romancée. On aurait pu s’attendre à une conclusion qui nous aide à remettre nos idées en place mais non, il va falloir faire nous-même le travail… pour ceux qui le souhaitent évidemment.

« C’est l’histoire d’une très jolie princesse, un peu idiote, qui, depuis qu’elle est toute petite, bloque sur le même garçon stupide…
Alors elle voudrait aller danser, pour oublier à quel point elle est bête, mais malheureusement elle doit garder le dinosaure de sa maman qui est partie dans la nuit faire un truc secret…
»

Alors ce Lou ! Réalité ou fiction ? Aberration de la série ou éloge de l’adolescence ?
J’ai entendu un peu de tout de la bouche de ceux qui l’avaient lu avant moi, entre le bluffant et le bizarre. C’est vrai que ce côté fantastique tombe comme un cheveux sur la soupe, nous qui n’étions pas habitués à ça dans les aventures de Lou ! Mais finalement, l’image de l’adolescence est bien présente et tout à fait assumée. C’est surprenant, mais pas si incompréhensible que ça…

« Non mais on est d’accord, « Gjord », c’est Richard, non ?
_ Y’a de fortes chances, oui… Enfin… Au début, j’étais sûre que c’était lui, oui… Mais il est fort, il joue le jeu à fond, quoi…
_ Non mais attends… C’est LE PÈRE DE FULGOR ! Il a fui avant sa naissance pour s’enfermer dans une graoute, et là il revient après tout ce temps, déguisé en Suédois pour postuler au rôle du prince Fulgor, son aller ego dans TA comédie musicale, et…
_ OUI. On est d’accord, ça tient pas debout… C’est bien pour ça que je lui accorde le bénéfice du doute… C’est peut-être bel et bien son sosie suédois, après tout… Ou alors, si c’est VRAIMENT Richard, c’est qu’il est devenu complètement fou dans sa graoute et qu’il a monté ce plan absurde pour nous revoir… Ou alors c’est un autre Richard… qui vient d’une autre dimension.
_ Non ! Ça c’est de la science-fiction.
_ Oui, mais justement, ça rejoint un peu le truc sur lequel je travaille en ce moment…
_ Pour ton nouveau bouquin ou pour le spectacle ?
_ Non. Pour mon truc top-secret du gouvernement, avec les cristaux et tout…
_ Tu travailles sur un truc avec des univers parallèles ?
_ Non, pas vraiment, c’est heu… plutôt une sorte de heu… d’altération de la réalité…
»

L’adolescence c’est quoi, d’abord ?
Dans le cas de Lou et de nombre d’enfants de son âge, c’est des amours tumultueux (entre les cartes de Paul, les je t’aime moi non plus avec Tristan, les petits flirts qui s’intercalent dans tout ça), une activité diurne de tous les instants (discothèque, nuits blanches…), un quotidien éreintant (babysitting, cours, travail…)
Une complexité de tous les jours qui se trouve ici imagée dans un phénomène d’altération de la réalité qu’on croirait tout droit sorti d’un livre de science-fiction. Ah ben tiens, ça tombe bien, la mère de Lou tient enfin son inspiration en tout début d’album et est en passe d’écrire le dernier chapitre à la toute fin…

Un parallèle-fiction entre les romans et la complexité des relations amoureuses et de l’adolescence.
Bah oui, l’adolescence c’est quand même vachement compliqué et on ne sais pas tout le temps très bien où on est ni où on va. Les cours c’est chiant, les garçons c’est à la fois cool et pas cool (en alternance selon les périodes). Bref, une vie pas facile facile qu’on a bien envie parfois de mettre entre parenthèses : toute une aventure !

On se demande quand même au final ce que représente réellement cet album de Lou :
La vision de l’adolescence par Lou ?
Un livre de science-fiction écrit par sa mère ?
Une thérapie pour Julien Neel, qui avait besoin de changer de ton pour raconter les choses différemment.
Et si c’était un peu des trois ?

Après un tome 5 de toute beauté, Julien Neel nous prend à parfait contrepied. Moi qui n’étais pas spécialement fan des premiers Lou, là, je suis bluffé !

Un autre avis : David Fournol
Lou ! #6 : L’âge de cristal
Scénario : Julien Neel
Dessin : Julien Neel
Édition : Glénat 2012
Voir aussi : Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :