Dédicace : Anuki #1

Poster un commentaire

5 avril 2012 par Badelel

anuki01

11ème édition des Bulles en Hauts de Garonne
Floirac – 23 et 24 Mars 2012

 

Lunch

Lunch

Le festival des Bulles de Hauts de Garonne était un peu particulier cette année : difficile de se faire dédicacer des bande dessinées quand elles sont toutes dans des cartons. Moi qui pensait qu’on en aurait terminé pour avril avec notre maison, je me suis trompé. Enfin, Badelel avait au moins mis un album de côté, mais ça j’y reviendrais plus tard pour une autre dédicace.
Ce qu’il y a d’embêtant dans les festivals, il y a pleins d’auteurs qui donnent envie qu’on aille les voir. Chose d’autant plus embêtante quand ses BD sont dans des cartons (quand je pense que Dillies était présent, et d’Aviau aussi… enfin). Heureusement, il y a aussi une librairie sur les lieux avec pleins de livres qu’on avait pas encore eu l’occasion d’acheter, dont les auteurs étaient présents, et qui en plus nous faisaient envie. C’était le cas d’Anuki, dont j’avais encore en mémoire la chronique de Mo’.

Quand j’ai parlé avec Stéphane Sénégas, le dessinateur de cette BD, de l’origine compulsive de mon achat, il m’a dit qu’il se souvenait très bien de cette chronique, de la discussion qu’il avait tenue avec Mo’ (« Elle appelle ses enfants ses lutins c’est ça ? ») etc… Il lui avait même envoyé quelques illustrations du tome 2 la petite veinarde ^^
Il était très heureux de la chronique de Mo’ et de l’apport de son blog d’une manière générale. La rançon du succès 😉

Stéphane Sénégas vient de l’illustration d’albums jeunesse. Ce n’est pas le premier livre qu’il édite mais il est en revanche nouveau dans le monde de la BD et se surprend du décalage de dénominations lorsqu’il parle de livres jeunesse avec ses confrères auteurs de bande dessinée. Sa collaboration avec les éditions La Gouttière lui plait énormément et il ne cesse de mettre en avant l’excellent rapport qu’ils ont avec les enfants et les outils pédagogiques qu’ils développent, au travers de leurs publications ou encore de leurs animations. Il y a d’ailleurs eu de nombreux albums d’Anuki format souple (à moindre coût) qui ont été distribués pour différentes interventions.

Lorsqu’ils ont réalisé ce livre avec Frédéric Maupomé, ils voulaient que l’enfant puisse se l’approprier de lui-même, le lire tout seul.
Son enfant à été l’un des premier à en faire l’expérience :
« Tu me racontes une histoire ?
_ Tiens, lis ça !
_ Mais tu lis pas papa ? »

Nul besoin de savoir lire pour comprendre l’histoire, qui se passe de mots. Son gamin a visiblement adoré.

Et moi je suis reparti avec une dédicace du petit indien qui sort de la souche d’arbre. La poule pourrait faire office de pigeon pour Badelel ^^

Pour info le tome 2 d’Anuki devrait paraître en mai, et les auteurs travaillent déjà sur le tome 3.

Dédicace : Anuki
Par Stéphane Sénégas
Lien vers l’album.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :