Dédicace : Blacksad #1

Poster un commentaire

30 décembre 2011 par Badelel

blacksad01-blacksad

38ème festival d’Angoulême
du 27 au 30 janvier 2011

 

Lunch

Lunch

Une dédicace est avant tout un échange, une rencontre entre fan et auteur, un moment d’expression privilégié entre deux personnes.
Pourtant, cela ne se passe pas toujours très bien.
J’avais un excellent souvenir de notre dernière entrevue avec Juanjo Guarnido, quelqu’un de très gentil et qui m’avait fait un très très beau cadeau avec une dédicace de Weekly de plein pied.
Puisqu’une dédicace de Blacksad se fait toujours sur ticket, on essaie plus ou moins d’être présents et de tenter nos chance, c’est humain. Malheureusement, et j’insiste bien sur ce mot, les auteurs (puisque le scénariste était aussi associé lors de cette dédicace) ont voulu faire les choses en grand et prendre tout le monde. Rendez-vous compte : 120 dédicaces en 2h30 ! Faites le calcul, ça fait environ 48 secondes par dédicace…

Je veux bien comprendre que Juanjo Guarnido et Juan Diaz Canales soient des personnes très très gentilles et généreuses, qu’ils aient voulu satisfaire tout le monde, tous leurs fans. Mais en faisant ça ils n’ont malheureusement comblé personne : fans frustrés de ne pas avoir eu de « belle » dédicace (la même pour tout le monde) ou, me concernant, plutôt de n’avoir pas pu discuter vraiment avec les auteurs. Et surtout, auteurs éreintés par leur prestation, tendus et sous pression.
Personnellement je suis plus peiné pour eux que réellement frustré.

Du côté des nouvelles qu’on a pu glaner tout de même durant ce très court entretien :
– Un T5 de Blacksad est en cours de confection. Les auteurs feront ensuite une parenthèse, le temps que Juanjo Guarnido traite d’autres projets qui l’attendent. Une suite est plus ou moins envisagée, mais pas avant quelques années du coup (une durée de 5 ans à été évoquée).

Un grand merci aux deux auteurs pour leur dédicace respective de John Blacksad (Guarnido à gauche, Canales à droite). Toute mon amitié à eux, à qui je tire mon chapeau pour leur travail et leur très grande abnégation, et d’autant plus que je sais qu’ils ont fait du rab par rapport à leur créneau horaire pour finir (je suis même pas sûr qu’ils aient pas débordé sur le lendemain en annulant leur dédicace prévue).

Dédicace : John Blacksad
Par Juan Diaz Cañales et Juanjo Guarnido
Lien vers l’album.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :