Les Sous-sols du Révolu

2

19 mai 2011 par Lunch

avatar_lunch

Lunch

Sieur Eudes Le Volumeur fait ses premiers pas dans l’enceinte du musée que l’on nomme, entre autre, le musée du Révolu. Il est parfois appelé autrement, le voulu démesuré, l’œuvre du muselé, le musée du voleur… Autant de dénominations qui cachent sa véritable identité, perdue au fil du temps.
Le Volumeur est en charge d’expertiser l’insondable, c’est à dire le contenu du musée dans son intégralité. Une tâche à laquelle il va consacrer sa vie entière, bien loin de se douter au premier abord de l’immensité souterraine qui s’étend sous ses pieds.

Le véritable nom de ce musée, vous l’aurez bien rapidement deviné, puisqu’il s’agit du musée du Louvre évidemment.
Dans ce livre, Marc-Antoine Mathieu a décidé de procéder à un étrange inventaire de la célèbre bâtisse parisienne. Un inventaire souterrain et secret, de l’occulte si j’ose dire, puisqu’il fait état de tout ce que le visiteur ne voit pas.
Ainsi son présentées des montagnes d’archives, les ateliers de restauration, les divers moules ayant servi à la conception des sculptures, la formation des gardiens, l’atelier d’encadrement, ou encore les souterrains engloutis ou oubliés…
Vaste programme donc pour le Volumeur chargé d’expertiser ce lieu inconnu. Le visiteur ne voit que la surface visible du musée, c’est à dire les œuvres exposées. L’auteur a donc pris le contrepied de présenter tout le reste, laissant libre cours à son imagination.

Il s’agit donc plutôt d’un introspection du musée du Louvre, d’un voyage dans son cœur, dans ses entrailles. Un voyage imaginaire qui nous révèle bien des secrets enfouis et bien gardés.
Beaucoup de clins d’œils sont faits, à des œuvres en particulier, qu’elles soient exposées ou fantasmées. J’ai par exemple adoré le tableau présentant le travail de Nicolas de Crécy sur Période Glaciaire, que j’ai rapidement reconnu.

Côté artistique, qui d’autre qu’un Marc-Antoine Mathieu, passé maître dans le traitement du clair-obscur, aurait pu mieux aborder la question des profondeurs du musée du Louvre ?
Difficile de remettre en cause son talent certain, sublimé d’autant plus par les quelques représentations d’œuvres qu’il nous montre tout au long de notre visite. Un travail de mise en abyme permanent, que ce soit dans sa descente dans les profondeurs obscures ou sur certaines œuvres, et en particulier celle du musée du Voleur, qui a même le droit à sa triple page au milieu du livre.

Pourtant, si je ne peux qu’admirer l’indéniable talent de l’auteur et l’idée de base de ce livre, j’ai éprouvé de grandes difficultés à rentrer dans l’album.
J’ai commencé à le trouver intéressant à partir du moment où il a été question des peintures, finalement. La première moitié a été plus laborieuse pour moi.
Les deux passages que j’ai préférés étant la découverte du grand tableau du musée du Voleur et le sourire de la Joconde.
Du même auteur, j’ai préféré Dieu en personne, qui est pourtant très loin de ses habituels récits (dans Dieu en personne, ce ne sont pas les décors qui sont mis en abîme mais le personnage central : Dieu).

Les Sous-sols du Révolu Extraits du journal d’un expert
Scénario : Marc-Antoine Mathieu
Dessin : Marc-Antoine Mathieu
Édition : Futuropolis 2006
La présentation de l’album sur le site de Casterman.
Publicités

2 réflexions sur “Les Sous-sols du Révolu

  1. […] Mathieu n’est pas le premier venu en ce qui concerne la mise en abyme. Déjà avec Les sous-sols du Révolu, il nous avait emmené dans cette toile exposée dans le musée, toujours plus loin, dans un soucis […]

    J'aime

  2. […] Yslaire (Le ciel au-dessus du Louvre), Éric Liberge (Aux heures impaire), Marc-Antoine Mathieu (Les Sous-sols du Révolu)… – Ensuite parce que Nicolas de Crécy fait parti de ces auteurs complets qu’on […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :