Gunnm

Poster un commentaire

11 décembre 2010 par Lunch

avatar_lunch

Lunch

Gunnm, c’est l’œuvre référence cyberpunk pour tous les fans de manga. c’est une série culte, et cette étiquette n’est pas usurpée.

L’histoire débute dans une décharge et situe rapidement cet univers de déchéance où la misère et le crime sont monnaie courante.
Les gens n’ont qu’une seule idée en tête : survivre. Alors ils sont peu nombreux ceux qui sont là pour aider quelqu’un qui se retrouve pourchassé, lésé ou blessé. Chacun pour soi, telle est la dure réalité de ce monde en pleine décadence.

Dans ce milieu hostile, Daisuke Ido tente au contraire de donner la vie avec ses modestes moyens. Il répare les robots et les cyborgs. Alors quand il trouve ce buste dans la décharge de Zalem, il s’active à lui retrouver un corps et à le remettre en état. Il lui donne le nom de Gally.

Gall, c’est justement le personnage phare de l’histoire. Un cyborg aux mystérieux pouvoirs destructeurs (le Panzer Kunst, une technique de combat rarissime et réservée à l’élite) mais qui a perdu la mémoire.
Une vie de combats et dont elle subit les réminiscences. Petit à petit, elle reprends ses forces et ses esprits, à la quête de la vérité sur son obscur passé.

Gunnm, c’est un monde sordide, pervers et dur. C’est le danger permanent croisé d’une quête personnelle. Mais c’est aussi un univers riche qui est développé au fil des tomes. Quoi de plus inoubliable que les courses folles et mortelles de Motorball ?

Si vous aimez l’ambiance cyberpunk et les mondes post-apocalyptiques, vous serez servis avec Gunnm.
Par contre, si ce sont les codes de la société nippone que vous cherchez à trouver, passez votre chemin. Car l’auteur s’est entièrement désolidarisé du cursus classique du manga. Une série fait de multiples référence à l’allemand en revanche, dans les noms, les citations ou les techniques de combats.

En tout cas, c’est pour moi l’un des meilleurs mangas qui soit, que j’ai la chance de le posséder dans un magnifique coffret ^^.

Gunnm (édition coffret intégrale – série terminée en 9 tomes)
Scénario : Yukito Kishiro
Dessin : Yukito Kishiro
Édition : Glénat 1999 (1° édition 1995)
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
 
avatar_lunch

Lunch

City Hunter #1

Kuzutetsu, la grande décharge de Zalem.
Drôle d’endroit pour se promener. c’est pourtant le lieu idéal pour Daisuke Ido, réparateur de robots et cyborgs. Car c’est dans cet environnement où sont rejetés les déchets de la ville flottante qu’il trouve les pièces dont il a besoin pour son travail.
Et aujourd’hui est un jour de chance, car il découvre le buste d’un cyborg femme. Un vieux modèle de 200 à 300 ans et dont le cerveau est encore intact. Il prends alors sur lui pour le remettre en état de marche. Et il lui donne un nom : Gally !

Dans ce premier tome, Yukito Kishiro mets en place le scénario de ce qui est pour tous les fans de manga la meilleure série post-apocalyptique qui soit.
Je ne mâche pas mes mots, certes, mais c’est vraiment la série incontournable du genre.
Au départ, l’auteur se cherche un peu. Il pose ses idées et fait rapidement de Gally une chasseuse de prime, tout comme l’est son « père » Daisuke. Cela la conduira à de multiples combats, ce qui sera le point de départ de son introspection personnelle : qui est-elle, d’où vient-elle ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :