Les Grands Anciens #1 : La baleine blanche

Poster un commentaire

25 octobre 2010 par Lunch

grands_anciens01

avatar_lunch

Lunch

Dans la taverne de l’Amiral Benbow, deux hommes se rencontrent.
L’un, Ishmaël, est un jeune homme instruit qui souhaite devenir marin baleinier. Le second, un romancier portant le nom de Melville, semble en connaître un rayon sur le milieu. Mais c’est aussi quelqu’un de passionné. Et l’histoire qu’il raconte n’est pas qu’un conte pour pêcheurs. Non, c’est la légende du Kraken !

Une chose est sûre, Soleil se diversifie et sort de plus en plus des sentiers battus. J’ajouterais volontiers un « ouf ! ». Après la collection Métamorphose dirigée par Clothilde Vu, qui est selon moi une réussite, voici la collection 1800 qui devrait consacrer les héros de la littérature classique du 19ème siècle évoluant dans un univers fantastique… nous allons voir.

Les non initiés pourraient voir dans cette lecture un énième récit sur le mythique Kraken, cette pieuvre géante qui coule les navires au large. Mais les connaisseurs de l’univers de H.P. Lovecraft ne s’y trompent pas. Le titre de la série, la couverture… c’est bien l’univers de Cthulhu qui est ici dépeint.
Et dans l’album en lui même, on retrouve bien vite les textes obscurs et pourtant tellement reconnaissables de l’écrivain : Ph’nglui mglw’nafh Cthulhu R’lyeh wgah’nagl fhtagn (Dans sa demeure de R’lyeh la morte, Cthulhu rêve et attend).

Je dois l’avouer, j’ai adoré les nouvelles de Lovecraft que j’ai lues. J’en garde un excellent souvenir. Mais (et il y a un mais), je n’ai malheureusement pas retrouvé cette atmosphère dans cette bande-dessinée. Et pourtant, c’est bien l’idée qui a été reprise. De nombreuses références sont présentes. Le Necronomicon évidemment, d’autres ouvrages occultes également.
J’ai cette désagréable impression que les auteurs ont voulu faire un récit d’aventure avec du Lovecraft. Il n’y a pas cette tension, il n’y a pas cette horreur de l’œuvre originelle. Et pourtant, combien d’écrivains s’y sont déjà laissé tenter avec brio, August Derleth en tête ?

Où alors c’est moi qui n’ai pas su m’immerger pleinement dans cette lecture, la faute à un procédé bancal de présentation de personnages. On a en effet deux personnes (Ishmaël et Melville) qui racontent l’aventure du Capitaire Achab et de son équipage de baleiniers. Les deux récits se croisent sans arrêt, cassant le rythme. Et malheureusement, cela n’apporte rien à l’histoire. J’aurais préféré qu’on se place dans la peau du Capitaine Achab, qu’on vive sa découverte du livre et des phénomènes qui le transforment. Qu’on subisse sa décadence. Là, on la ressent à peine.

Il y a également un gros clin d’œil à Jules Vernes et son Nautilus. Évidemment, rapprocher le Kraken à Cthulhu est une idée intéressante. Mais le projet de cette BD m’a laissé sur ma faim. Je m’attendais à mieux, et à plus obscur.
Attendons de voir le tome 2, sait-on jamais. Il devrait clore le récit… à moins que ce ne soit que la fin d’un premier cycle…

Côté dessin, c’est la première BD de Bojan Vukic. Il y a quelques imperfections, mais on a l’impression qu’il fait au mieux, distillant les planches de détails autant que possible. Les scènes dans l’auberge me semble tout de même plus vides. Il paraît plus à l’aise en mer avec les bateaux et les monstres.
La couleur m’a déçue. C’est probablement volontairement terne. J’aurais peut-être préféré quelque chose qui soit plus dans le ton sépia ou passée au travers d’un filtre ancien pour l’histoire du Capitaine Achab. Cela aurait permis de faire la distinctions entre les deux récits.

J’aurais bien vu Éric Liberge dans ce critère de la folie, lui qui a si bien interprété l’horreur dans Tonnerre rampant. Dire que c’était chez Soleil aussi, il y a tellement longtemps…

Les Grands Anciens #1 : La baleine blanche
Scénario : Jean-Marc Lainé
Dessin : Bojan Vukic
Couleurs : Anouk Pérusse-Bell
Édition : Soleil 2010
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :