Lulu femme nue #2

Poster un commentaire

22 mars 2010 par Lunch

lulu_femme_nue02

Lunch

Lunch

Xavier a maintenant raconté tout ce qu’il sait de l’escapade de Lulu, de ses rencontres, de son périple. C’est alors Morgane qui prend le relai, et poursuit l’histoire là où elle s’est arrêtée…

Finie l’histoire avec Charles, on ne le revoit plus. Non, cette fois nous découvrirons la vieille Marthe, et la jeune Virginie. De nouveaux personnages, la poursuite d’une aventure.

Depuis la fin du tome 1, je m’attends à quelque chose de fort… de tragique. Et pourtant, je l’avoue, Étienne Davodeau m’a bluffé. Jusqu’à la toute fin, il est parvenu à nous tenir en haleine et à nous mener en bateau.
Je ne voudrais surtout pas en dire d’avantage tant cela gâcherait l’effet de surprise à tous ceux qui ne l’ont pas encore lu… à vrai dire, quel final !

Malgré ça, le second tome est vraiment différent du premier. On n’est plus dans le batifolage, Lulu sait où elle va, elle a franchi un cap. D’ailleurs, c’est un peu le cas de tout le monde. Morgane prend exemple sur sa mère et ose remettre son père à sa place. Tanguy… lui aussi, il change !
On se rend compte au fil de l’album que Lulu manque à tout le monde, à ses amis… à sa famille… évidemment, l’extension de la gazinière faisant défaut, les repas ne sont plus ce qu’il étaient. Et comme l’extension du lave-linge n’est pas là non plus, exit les culottes propres ! Morgane fait ce qu’elle peut, mais ce n’est pas évident pour elle qui doit déjà gérer le handicap de son père, la garde des deux frères, concilier les amis de sa mère sa disparition, en plus de ses études.

Deux tomes différents, des rencontres différentes, des sentiments différents. Et pourtant, une seule Lulu.
Si j’ai aimé ? Je crois que oui… peut-être moins que le tome précédent. On a aussi l’impression que le retour de Lulu à la maison se fait plus pressant, et qu’elle va se renfermer dans son quotidien. Le sentiment de liberté est moins présent. Même si la fin laisse présager le contraire… les gens peuvent-ils vraiment changer du jour au lendemain ?

Badelel

Badelel

La suite des aventures de Lulu. La fin du premier tome laissait une intrigue en suspens et on commence le 2° tome avec beaucoup de curiosité. Lulu continue son expérience, mais ailleurs, autrement, et avec d’autres personnes. Le risque d’un tome 2 était précisément l’ennui, mais Davodeau évite l’écueil avec virtuosité. Mieux, Lulu elle-même est différente. Elle apprend de son escapade. Son visage devient presque beau, et son attitude est dans le partage. Le suspense laissé à la fin du premier tome se dénoue en une succession de rebondissements. Alors qu’on crois avoir compris, ben non c’est autre chose !

Comme dans le premier tome, le présent de narration m’a beaucoup perturbée, et je regrette un final qui traine en longueur, même si c’est pour « boucler la boucle », effet assez surprenant et plutôt réjouissant.

Lulu femme nue #2
Scénario : Étienne Davodeau
Dessin : Étienne Davodeau
Édition : Futuropolis 2010
Voir aussi : Tome 1
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :