Lulu femme nue #1

1

22 mars 2010 par Lunch

lulu_femme_nue01

Lunch

Lunch

Lulu est partie, laissant son mari et ses trois enfants seuls.
Un entretien d’embauche anodin, un peu loin du domicile familial, et voilà que Lulu prend conscience qu’elle se sent bien, libre loin de sa vie quotidienne…

J’avoue, je n’aurais jamais acheté et probablement jamais lu Lulu femme nue si cela n’avait été pour la chroniquer sur k.bd. Ce n’est pas le genre d’histoire qui me donne envie de voir plus loin… et pourtant, cette colorisation douce est engageante, plaisante. Quant au récit, bien que différent de mes lectures habituelles, il m’a en quelque sorte accroché, captivé. J’ai pas levé les yeux avant la fin de l’album. Il n’y a pas de longueur, et pourtant l’aventure de cette femme est contée tranquillement, entre copains, autour d’une table un soir d’automne.

Je ne crois pas que Lulu soit partie parce que son mari était alcoolique et qu’il le donnait l’affectif petit sobriquet de « grosse courge« . Non, elle s’est seulement rendu compte en étant loin de chez elle qu’elle passait à côté de sa vie, qu’elle pouvait aussi se sentir libre… qu’elle n’était pas qu’une extension de gazinière ou de lave-linge.

Des rencontres, de la contemplation. Lulu femme nue n’est pas drôle, mais il est reposant. Les personnages n’ont pas tous le même intérêt, mais on se rend compte comment ça compte, d’avoir des copains qui sont là pour t’aider quand ça ne va pas, dans les moments délicats de ta vie.
J’ai aimé le personnage de Xavier, qui raconte l’histoire sur ce tome 1, et qui a un rôle difficile dans l’histoire. Il est là pour aider Tanguy, le mari, quand il fait une connerie, faisant fi de tous ses défauts. Et il est aussi là pour retrouver Lulu et voir s’il peut l’aider.
J’ai aussi beaucoup aimé Morgane, la fille de 16 ans et pourtant si mature, au point de comprendre pourquoi sa mère est partie, sans rien lui reprocher. C’est une fille courageuse et qui s’occupe de ses deux frères en l’absence de sa mère.
Et puis il y a aussi les frangins de Charles. De sacrés phénomènes… on leur doit le peu d’humour présent dans le livre, notamment avec les « ex-sorbets » et le « coup des bonbons ».

L’intérêt du livre réside dans le fait de cette liberté, de cette soif de liberté. Ce besoin vital qu’elle avait complètement oublié, victime de sa vie méprisable avec un individu rustre et pathétique. C’est ça qui est beau finalement, c’est cet abandon.
Pas forcément mon style de lecture, mais… on a envie de découvrir pourquoi après tout ce temps, elle n’est pas encore rentré… rentrera-t-elle d’ailleurs ?

Badelel

Badelel

Lulu Femme Nue est une BD tout à fait dans la mouvance de ce que fait habituellement Etienne Davodeau : elle a pour thème les gens du commun, ceux dont on ne parle pas, ceux à qui il n’arrive jamais rien d’extraordinaire si ce n’est une anecdote un jour, une histoire qui rompt avec la continuité.
Une rupture avec la continuité, c’est très exactement l’histoire de cet album. Qu’est-ce qui a poussé Lulu, la quarantaine, mariée, trois enfants, chômeuse longue durée à ne pas rentrer chez elle ce jour-là. L’histoire est touchante, on se met à aimer l’escapade de Lulu et à détester tous ceux qui la jugent et qui préfèrent la ramener à son rôle de mère.

Ce qui me dérange c’est le récit lui-même. Qu’il y ait un parallèle entre l’aventure de Lulu et son entourage resté à la maison à l’attendre donne un certain rythme à l’histoire. Ce qui la dénature complètement, c’est le présent de narration utilisé par les narrateurs. Il n’est pas naturel du tout, on bute, on s’accroche, on se râpe. Le présent de narration, on l’utilise dans un roman pour rapprocher le lecteur du héros, mais on ne l’utilise pas en soirée pour raconter un truc à ses copains, tout simplement parce que ce n’est pas naturel, parce que c’est un temps de récit difficile à utiliser et parce qu’il n’est pas fluide.

Lulu femme nue #1
Scénario : Étienne Davodeau
Dessin : Étienne Davodeau
Édition : Futuropolis 2008
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
Publicités

Une réflexion sur “Lulu femme nue #1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :