L’épée d’Ardenois #1 : Garen

1

5 mars 2010 par Lunch

epee_ardenois01

Lunch

Lunch

Le petit village de Chassenoix s’apprêtait à passer une inoubliable soirée, la fête des moissons approchant. Alors que les villageois travaillaient d’arrache-pied pour être dans les temps, Garen préfèrait s’entraîner à l’épée avec le chevalier d’Ardenois, une légende vivante.
Mais la fête annoncée n’eut pas lieu… pour sûr, la soirée fut inoubliable pour le pauvre Garen ! Le village incendié, le chevalier mort… il ne lui restait plus qu’à rencontrer le Roi pour lui annoncer que les spectres qui avaient été vaincus vingt ans plus tôt étaient de retour… et qu’ils convoitaient de nouveau l’armure noire de leur seigneur Nuhy !

Quand je suis tombé sur cet album, il a ravivé dans ma mémoire le bon vieux dessin animé de Walt Disney ! Ah, quel plaisir de retrouver dans les traits d’Etiennne Willem le souvenir de Petit Jean, du frère Tuck, du Roi Richard ou encore de la belle Marianne ! Même les gardes ont des bouilles sympathiques, et les textes sont riches et drôles à la fois : on ne s’ennuie pas !
La magie de Robin des Bois qui transparait tout autant dans le dessin que dans la narration. Et pourtant (heureusement ?) l’histoire est bien différente !

Il y a vraiment tout pour plaire dans cette série qui est prévue sur 4 tomes. C’est d’ailleurs inscrit sur la couverture : I/IV, il semblerait que le nombre soit entendu entre l’auteur et l’éditeur dès le départ. Ça a le mérite d’éviter les ambiguïtés !
Bref, beaucoup de fraicheur et pourtant, avec une vieille recette. Comme quoi, les dessins animés de « quand on était jeunes » avaient tout compris. Et ça fait vraiment plaisir de tomber sur une BD qui reprends cette ambiance pour y coller sa dynamique.

Badelel

Badelel

L’épée d’Ardenois est une histoire d’aventure a priori pas beaucoup plus originale qu’une autre : un jeune garçon voit son village se faire décimer et se retrouve embarqué aux côtés de grands héros à défendre le monde contre la menace qui vient de l’autre côté des montagnes. On a déjà tous lu ça.

C’est pourtant ce qui fait l’un des deux grands charmes de cette BD. Petite histoire initiatique, elle répond à un besoin simple, avec de l’aventure, de l’action, des rois, des héros et des méchants.

L’autre grand charme, c’est son dessin. Difficile de ne pas y retrouver le trait du Robin des Bois de Walt Disney, ça n’a échappé à personne. Une vague de nostalgie vous envahie à chaque page. L’album est pour autant tout à fait original de ce côté là et s’il est difficile de ne pas retrouver les visages de Robin des Bois, l’histoire n’a rien à voir et les personnages ont chacun un caractère qui leur est propre.

L’épée d’Ardenois #1 : Garen
Scénario : Étienne Willem
Dessin : Étienne Willem
Couleurs : Nicolas Imhof
Édition : Paquet 2010
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
Publicités

Une réflexion sur “L’épée d’Ardenois #1 : Garen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :