Kiki de Montparnasse

Poster un commentaire

14 février 2010 par Lunch

kiki_de_montparnasse

avatar_lunch

Lunch

Alors qu’elle n’est pas encore née, Alice Prin prends déjà ses premières rasades de vin, sa mère étant saoulée pour endurer plus facilement la douleur de l’accouchement. Contrairement à ses deux frères morts nés ou presque, celle-ci vivra !
Élevée par sa grand-mère à la campagne où elle était destinée à rester, sa mère revient la chercher et l’emmène à Paris pour en faire une linotypiste comme elle. Mais elle ne suivit pas le même chemin et devint modèle.
Celle qui deviendra plus tard la Reine de Montparnasse rencontrera alors célébrité sur célébrité, Kisling, Modigliani, Desnos, Hemingway, Picasso, Cocteau… et surtout l’homme de sa vie : le photographe Man Ray.

Une biographie de Kiki en image, que les auteurs nous offrent dans un registre bien vivant. On ressent parfaitement cette ambiance du quartier et toute l’animation qu’il y a autour.
Personnellement, je ne connaissais pas Kiki, ni même Man Ray et bon nombre des personnes influentes du mouvement surréaliste. J’ai découvert ce personnage impudique et festif au fil de la lecture, et j’ai pu approfondir la connaissance de son monde grâce à l’excellente chronologie présentée à la fin de l’ouvrage. De même pour les autres célébrités, présentées par de courtes biographies manuscrites, ce que j’ai trouvé très bien.

On vit avec Kiki, on voyage avec Kiki ! On vit ce quarter et son agitation. On rencontre d’illustres personnages. On passe d’amours en amourettes, on est heureux quand elle est heureuse, on est triste aussi, quand elle s’en va…

En bref, même si la BD est plutôt dans le genre épaisse, c’est une très agréable biographie et c’est superbement romancé.

Badelel

Addendum du 28/01/2012

Bien souvent, les biographies ont un côté rébarbatif, du fait même de leur construction. Kiki de Montparnasse EST une biographie, A une construction de biographie, MAIS n’a rien de rébarbatif.
Kiki a été le symbole de la vie artistique à Montparnasse dans l’Entre-Deux-Guerres. Elle a été l’égérie des plus grands artistes du moment. Son dos est aussi connu que le Guernica de Picasso. Et entre beaucoup de beuveries et de coucheries, des coups durs et des opportunités, elle a distillé son dynamisme et sa joie de vivre. Tout cela transparait fort bien dans le récit de Bocquet aussi bien que dans la mise en image de Catel, et on arrive à oublier la monotonie habituelle de ce genre de récit très chronologique.
C’est par ailleurs un ouvrage très instructif qui part à la découverte des mouvements artistiques Dada et Surréalistes, imprégné de l’ambiance particulière des hauts-lieux des années folles.

Cela dit, c’est aussi un livre qui m’a dérangée. Je ne dois pas être assez féministe dans l’âme, car j’ai été gênée par l’attitude excessivement libérée de Kiki. Pourtant en y réfléchissant, ça ne m’aurait sans doute pas autant perturbée de la part d’un homme. Signe sans doute que même au XXI° siècle, il reste des progrès à faire dans l’évolution des mentalités et de la considération de la femme. Et là encore, Kiki de Montparnasse remet un peu les pendules à l’heure.

L’ensemble se termine sur des bonus fort appréciables, incluant une chronologie de la vie de Kiki et une brève biographie des principaux artistes croisés au fil des pages. Un point qui permet de mieux comprendre les dissensions les évolutions et les sympathies artistiques des uns et des autres, ainsi que les relations entretenues avec les principaux protagonistes.

Pour faire court, cette BD est sans doute bourrée de qualités que je ne lui dénie pas. C’est un très bon livre que je conseille de lire mais je me dois d’admettre qu’on est encore loin du coup de cœur.

roaarrr

– Prix du public Angoulême 2008

Kiki de Montparnasse (One shot)
Scénario : José-Louis Bocquet
Dessin : Catel
Édition : Casterman 2007
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :