La licorne #1 : Le dernier Temple d’Asclépios

2

18 janvier 2010 par Lunch

licorne01

Lunch

Lunch

Allemagne, 1565 :
Conrad Gessner, éminent naturaliste, est capturé par des hommes et mis à mort sur un bûcher. Mais au moment où devait s’abattre la sentence, une créature monstrueuse tente de le sauver… en vain.
Quelques jours plus tard à Paris, Ambroise Paré, chirurgien de renom, se rend sur les lieux d’un carnage. Il y retrouve là des personnes assassinées d’étrange façon : un fragment d’os projeté à la façon d’une flèche dans le corps de l’un d’eux, ou un autre corps éviscéré…

Nous voilà dans le ton : une histoire mêlant fantastique, histoire et médecine.
Il faut dire que Mathieu Gabella est fils de médecin, voilà d’où lui vient une partie de son inspiration.
Alors non, pour les puristes, Gessner n’est pas mort sur un bûcher mais de la peste, et les protagonistes de l’histoire ne vivent ou meurent pas de la façon décrite dans l’ouvrage, mais ils sont une source d’inspiration. Cela fait aussi vivre l’histoire, une histoire complexe et dont nous ne pouvons comprendre les enjeux dès les premiers instants, il nous faudra être patients, un peu.

J’aime vraiment cette thématique, avec les primordiaux, qui sont des êtres inspirés de la mythologie mais allègrement revus à la sauce Anthony Jean. Mais La Licorne, c’est aussi une bande-dessinée fascinante, car elle nous en apprends beaucoup sur l’Histoire, avec un grand H, et sur l’évolution de la médecine. À l’époque, ils n’étaient pas encore très savants sur la machine humaine, et étudier le corps était vu comme une abomination (et pourtant tellement nécessaire). Comparé à aujourd’hui, on peut dire que c’étaient des bouchers ^^

Le tout superbement narré et dessiné. Vraiment, La Licorne est une BD qui vaut le détour, autant pour sa thématique qui sort de l’ordinaire, pour le coup de crayon de Jean, ou pour l’accroche et l’engouement qu’il procure.

La licorne #1 : Le dernier Temple d’Asclépios
Scénario : Mathieu Gabella
Dessin : Anthony Jean
Édition : Delcourt 2006
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
Publicités

2 réflexions sur “La licorne #1 : Le dernier Temple d’Asclépios

  1. […] Gabella nous avait enchanté sur La Licorne, et Kenny Ruiz nous avait emballé avec Le chasseur d’éclairs. Alors une série qui sort […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :