Kirihito

1

20 mars 2009 par Lunch

avatar_lunch

Lunch

L’histoire de Kirihito Osanai est à la fois palpitante et déroutante
Palpitante car il se consacre pleinement à l’étude d’une maladie nouvelle appelée Monmô. Les patient infectés sont victimes de déformations osseuses qui leur donnent peu à peu une apparence canine, en plus d’une inexorable envie de viande crue.
Déroutante car Kirihito est un médecin brillant voué à un avenir radieux, mais qui se fait barrer la route par son chef, jaloux de ce jeune talentueux qui remet en cause ses hypothèses sur l’origine de la Monmô. Du coup, Kirihito est sournoisement envoyé dans le village où est né la maladie. Officiellement pour y faire des recherches, officieusement car le médecin souhaite qu’il contracte la Monmô pour faire de Kirihito Osanai son prochain sujet d’étude et qui le rendra célèbre.

S’ensuit une série de péripéties où le pauvre Kirihito lutte contre la maladie et contre le rejet dont il est maintenant victime, et qu’on peut aisément associer à du racisme, ou de la curiosité selon. Une façon pour Osamu Tezuka de prouver que dans les mœurs, l’apparence vaut bien plus que l’intellect.

Un manga intelligent du maitre du genre, mêlant à la fois la médecine, un domaine qui lui est cher, et société.
A lire absolument !

Kirihito (série terminée en 4 tomes)
Scénario : Osamu Tezuka
Dessin : Osamu Tezuka
Édition : Delcourt 2005
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
avatar_lunch

Lunch

Kirihito #1

Kirihito Osanai est un jeune médecin promis à un bel avenir. Alors qu’il assiste le médecin chef Tatsuga ‘Ura sur une étrange maladie appelée Monmô, il est envoyé dans un village considéré comme la source de l’épidémie pour y faire des recherches…

 

avatar_lunch

Lunch

Addendum du 29/03/2009

Kirihito #2

Kirihito est prisonnier de l’infâme Wan à Taïwan. Ce dernier organise des soirées qu’il fait payer des sommes exorbitantes à ses invités pour les amuser, en proposant des numéros de cirque totalement abjects. l’un d’eux présente le médecin à tête de chien face à une chienne en rut.
Osanaï ne peut malheureusement rien faire pour sa liberté mais Li-hua>, contorsionniste chez l’ignoble Wan, se porte à son secours et lui permet de se sauver…\

Osamu Tezuka est très doué pour conter les histoires. Il nous narre les aventures d’un médecin ayant tout perdu, qui se bat avec ses faibles moyens pour faire connaitre au monde ce qu’il est le seul à savoir. Et il parvient à faire rebondir l’histoire en permanence avec de nouveaux éléments : La propagation de la Monmô, la thèse défendue du virus par Tatsuga ‘Ura pour des raisons politiques, les recherches d’Urabe qui se refuse à délaisser Kirihito et la vérité sur l’origine réel de la Monmô… Les personnages sont tous très fouillés avec une psychologie bien différente, souvent perverse.

Les maux de têtes du professeur Tatsuga ‘Ura en fin de tome pourraient finalement appuyer sa démonstration 😉

avatar_lunch

Lunch

Addendum du 19/06/2009

Kirihito #3

Alors que le congrès annuel de médecine qui doit faire du docteur Tatsuga ‘Ura le futur président avec sa théorie du caractère infectieux de la Monmô, son principal sujet d’étude, Helen Freeze, a disparu. Le docteur Urabe est parti à sa recherche pour la convaincre de participer.
Pendant ce temps, Kirihito est retenu prisonnier dans un petit village taïwanais. Son salut viendra peut-être de Li-Hua ?

Ce troisième opus nous montre combien il est difficile de (re)devenir quelqu’un lorsqu’on est considéré comme un moins que rien. C’est le cas de Kirihito bien sûr, mais aussi de Helen Freeze. Et pourtant, ces personnages font preuve de leur grande témérité, d’un courage exemplaire.
Inversement, le professeur Tatsuga ‘Ura continue son jeu crapuleux, considérant sa réussite professionnelle comme passant avant toute chose, y compris la vie de ses anciens collègues qu’il veut faire taire.
De même, le docteur Urabe sombre de plus en plus dans la folie, lui qui était promis à une réussite notable.

avatar_lunch

Lunch

Addendum du 16/07/2009

Kirihito #4

Le docteur Tatsuga ‘Ura est sur le point de devenir le président de l’ordre des médecins grâce à sa thèse sur la Monmô, bien qu’il n’ait pas trouvé d’agent infectieux. Le Docteur Urabe à quant-à lui été transféré au service psychiatrie, alors qu’il était voué à une brillante carrière. Mais il n’a jamais laissé tombé l’idée de retrouver Kirihito. à la première occasion il parvient à s’enfuir, mais ses pulsions finissent par rapidement le trahir à nouveau.
Et Kirihito pour finir, lui qui a maintenant refait sa vie et accepté sa différence, est enfin reconnu pour ses talents de médecin. Cependant, il découvre que son ancien patron l’a berné tout le long et qu’il est sur le point de devenir président de l’ordre. Du coup, il décide de revenir au japon et de se venger !

Encore un excellent tome, qui clôt la série avec brio. Encore une fois, le scénario est riche en rebondissements et haletant. Qui eut cru que cela se terminerait ainsi ? Et le tout avec une histoire saisissante et passionnante, comme Osamu Tezuka sait si bien les mener.

Une réflexion sur “Kirihito

  1. […] à cœur de parler de cette profession au travers de ses mangas, comme dans BlackJack, Kirihito ou encore dans L’arbre au soleil. Il ne s’est pour autant pas du tout cantonné à ces […]

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :