Le retour à la terre #5 : Les révolutions

1

17 mars 2009 par Lunch

retour_terre05

Lunch

Lunch

Alors que Mariette a repris ses études à la fac, Manu se retrouve à jouer les « hommes au foyer ». Du coup, à lui les corvées de repassage devant la télé et le biberon de Capucine !

Ce que j’aime dans le retour à la terre, c’est que cette bande-dessinée nous fait rire avec une simplicité absolue. Contrairement à beaucoup d’autres BD qui se veulent comiques, celle-ci pose l’histoire simplement et fait mouche, non pas avec des gags forcément très hilarants, mais avec un naturel inégalable et une mise en abime continue.
Pour moi, le retour à la terre est encore une fois une référence en la matière, et on ne s’en lasse pas. Mieux encore, c’est toujours avec le plus grand plaisir qu’on découvre un nouvel opus, avec des personnages toujours aussi décalés et drôles… et les inoubliables atlantes, omniprésents dans cet album !

Badelel

Badelel

Alors que Mariette est moins présente à la maison, voici Manu Larssinet en père de famille accompli et (plus ou moins) responsable. Sur fond de campagne électorale véreuse, et de « travail » avec Tonton Ferri (qui retrouve les cadavres des trois anglais !), on retrouve avec une formidable régularité le Manu halluciné des premiers tomes et son entourage loufoque. Toujours aussi invraisemblable et divertissante, cette série reste égale à elle-même depuis le départ, une valeur sûre de tous points de vue.

Le retour à la terre #5 : Les révolutions
Scénario : Jean-Yves Ferri
Dessin : Manu Larcenet
Couleurs : Brigitte Findakly
Édition : Dargaud 2008
Voir aussi : Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
Publicités

Une réflexion sur “Le retour à la terre #5 : Les révolutions

  1. Lunch dit :

    Par Mamisa le 16/09/2011 :

    Super ! C’est quand le prochain ? Et voilà, je suis accro.

    Par Lunch le 16/09/2011 :

    Je peux pas dire si une suite est prévue ou pas. A priori ils annoncent un T6 sur une site mais c’est pas une source officielle donc à prendre avec des pincettes. Et c’est pas non plus dans le catalogue en ligne chez Dargaud, donc dans tous les cas pas pour tout de suite.

    Va falloir qu’on te trouve d’autres lectures 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :