Dédicace : Aux heures impaires

Poster un commentaire

3 février 2009 par Badelel

heures_impaires-fu_zhi_ha

36ème festival d’Angoulême
du 29 janvier au 01 février 2009

 

Lunch

Lunch

« On s’est déjà vu nous ! »
J’aime bien quand la rencontre commence de cette façon, on a vraiment l’impression que la ou les précédentes entrevues ont laissé des traces dans les souvenirs de chacun, l’impression d’un partage réciproque. Et c’est à chaque fois un grand plaisir.

Je lui demande le personnage de Fu Zhi Ha, « Pourquoi ? » me demande-t-il. Parce que Fu Zhi Ha est un asiatique haut en couleur. On ne sait pas s’il est complètement fou ou seulement à moitié. Ce qui est sûr, c’est qu’il est convaincu, et il arbore toujours un large sourire en toutes circonstances, son visage est inaltérable !
Et puis c’est autour de lui que tourne l’intrigue de l’histoire qu’on le veuille ou non, il a quelque chose de mystérieux.

Mais la rencontre est aussi l’occasion de parler avec l’auteur de cette superbe BD, qui n’est pas qu’un hommage à son frère sourd et un point de repère à tous ceux qui vivent avec ce handicap, mais aussi un véritable challenge que d’aborder ce thème difficile à mettre en image, d’autant plus dans un récit fantastique.
Et puis il y a l’ambiance qui « n’est pas celle que l’on crois » dans la nuit au Louvre. Il y a une part de vérité car se retrouver seul à seul avec les œuvres, avec le silence et le parquet qui grince, est une expérience forte et unique. Et il y a une part de faux car on n’est jamais vraiment seul. Mais lorsque les veilleurs se taisent, on retrouve alors un silence absolu, on retrouve la magie décrite dans le livre !

Concernant ses projets, Éric Liberge travaille sur les deux derniers tomes des Corsaires d’Alcibiade avec Denis-Pierre Filippi. Puis une autre bande-dessinée devrait paraître ensuite chez Dupuis une fois ceux-là parus. Elle est déjà prête mais l’éditeur souhaite que les tomes 1 et 2 paraissent dans un rythme assez proche pour le confort du lecteur.
Après ça, Éric Liberge se concentrera de nouveau vers des projets plus personnels qu’il affectionne tant, et nous aussi !

Dédicace : Fu Zhi Ha
Par Éric Liberge
Lien vers l’album.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :