Élixirs #1 : Le sortilège de Loxullio

2

18 octobre 2008 par Lunch

elixirs01

Lunch

Lunch

Tolriq est un jeune étudiant triplant son année à l’université de magie à cause de ses absences répétées. La raison de son absence aujourd’hui est encore la même : il se complait dans les ébats amoureux plutôt que dans l’apprentissage délicat des rouages de la magie. Lorsqu’il arrive enfin, il fait la rencontre de la nouvelle élève, la princesse Murmillia, et de sa garde du corps.
A peine sorti des cours, alors qu’il se rend chez le libraire imprimeur pour rendre service à Loxullio, son professeur, la ville d’Amporche est envahie par une armée de monstres.

Élixirs est une bande-dessinée d’héroic fantasy chez Soleil. Cela pourrait sonner creux, mais finalement pas.
Personnellement, j’ai apprécié l’histoire plutôt simple et épique. Avec les monstres sortis d’on ne sais où, cette lutte du bien contre le mal qui se dessine à peine, ces élixirs qui permettent au monde de garder leur réalité, ces palais anciens et inconnus, tordus et dangereux dont le rendu est si superbement dessiné. Ou encore cet humour entre un jeune garçon prêt à tout pour satisfaire sa libido et une princesse effarouchée.

Non, ce n’est peut-être pas la référence du genre, mais Élixirs a le mérite d’être agréable à lire.

J’ai eu la chance d’acquérir la version inachevée de l’album. Je dis inachevée, car contrairement au « édition limitée » qui est affiché sur la couverture, c’est bien un ouvrage non terminé que j’ai dans ma bibliothèque, puisque pour la petite histoire, il est paru uniquement pour le festival d’Angoulême en version ancrée, car les auteurs n’avait pas eu le temps de le terminer.
Et je parle de chance, car pour avoir vu la version finale en couleur dans une librairie, je préfère cent fois la couverture de la mienne, et le fait qu’il n’y ait pas de couleur dans la BD met en évidence le talent et le dessin d’Alberto Varanda.
Certes j’aurais préféré du crayonné plutôt que de l’encré, mais c’est un autre débat ^^

Élixirs #1 : Le sortilège de Loxullio (édition limitée)
Scénario : Christophe « Scotch » Arleston
Dessin : Alberto Varanda
Édition : Soleil 2005
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
Publicités

2 réflexions sur “Élixirs #1 : Le sortilège de Loxullio

  1. Lunch dit :

    Par Yaneck le 26/02/2009 :

    On dit « encré » ;o)

    Totalement d’accord avec toi sur la critique de ce tome 1. Je m’en vais lire ta critique du tome 2 pour voir si je suis toujours d’accord.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :