Alim le tanneur #2 : Le vent de l’exil

Poster un commentaire

23 février 2008 par Lunch

alim_le_tanneur02

Lunch

Lunch

Alim, Bul et le grand-père, fuient l’empire Jesamethain, emportant au loin leur terrible secret.
Mais le redoutable Torq Djihid est à leurs trousses, et suit leur piste, de carnages en soumissions, répandant la parole du prophète.

Plus question de rigoler maintenant, la nuisance de la découverte d’Alim est trop grande pour qu’on le laisse en paix. Les saintes reliques découvertes pourraient remettre en cause le fondement même de la religion Jésamethaine, ce pourquoi les hors-castes sont pourchassés sans relâche, et des massacres perpétués dans le seul but de les retrouver.
Plus rien ne va plus dans l’Empire, et tout cela à cause de cette découverte cruciale. Le temps n’est plus au repos, mais bel et bien à la fuite. Les laisseront-ils tranquilles un jour ?

Des décors plus durs, des sourires plus rares, qu’il paraît loin le temps où la petite Bul jouait sur la plage ! Et pourtant, on retrouve nos personnages préférés, l’insouciance de la petite, la bouille sympathique du pépé, et un Alim tourmenté par le poids du secret.
Deuxième opus réussi pour le duo Virginie Augustin et Wilfrid Lupano… même si… il faut bien l’avouer, je lui trouve une petite pointe de magie en moins.

Badelel

Badelel

Ce deuxième tome est radicalement différent du premier. En fuite, Alim, Bul et Pépé se réfugient dans les montagnes du nord, dans un pays qui ressemble étrangement beaucoup énormément au Tibet. Dans cet épisode, c’est de l’action de l’action de l’action, un peu de découverte des coutumes de leur nouvel habitat.

Je parlais dans le premier tome de la conquête religieuse, on en ici un bel exemple.

Ce deuxième tome est indispensable pour la suite des événements, avec le changement de régime et de politique de Brahmalem, le retour de Soubyr etc. On découvre tout cela à un rythme soutenu. Le scénario n’en perd pas pour autant son objectif et reste complètement cohérent. Néanmoins, il ne possède pas le charme particulier du premier épisode.

Alim le tanneur #2 : Le vent de l’exil
Scénario : Wilfrid Lupano
Dessin : Virginie Augustin
Couleurs : Virginie Augustin & Geneviève Penloup
Édition : Delcourt 2006
Voir aussi : Tome 1
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :