Sept #2 : Sept voleurs

2

22 septembre 2007 par Lunch

Sept voleurs

avatar_lunch

Lunch

Et si le trésor des nains n’était pas une légende ?
Le nain Hrym semble en tout cas recruter une équipe solide et variée en leur faisant miroiter une somme mirobolante, de quoi passer le reste de leur vie dans l’abondance et la luxure, sur les ordres de Bahr, un autre nain, instigateur du projet. La mission est simple : profiter des querelles de succession suite à la mort du Roi nain et du couronnement du suivant pour pénétrer dans leur forteresse habituellement impénétrable. Mais quel nain ne serait assez fou pour orchestrer pareil dessein ?
Ivarr, un archer hors pair, et son ami Ebrinh, voleur professionnel avec qui il fait de nombreux coups, feront rapidement parti du groupe, malgré les réticences de ce dernier. Igür est un colosse qui travaille durement en portant des matériaux lourds pour un maigre salaire, difficile de refuser une telle opportunité. Quant-aux deux orcs Waborh et son ami Cobnirh, efficace mais peu coopératif, ils ne sont pas très appréciés de la majorité du peuple, mais leurs services semblent être nécessaires à la survie du groupe….
A Sept, les voilà prêts franchir n’importe quel danger pour arriver à leurs fins.

Tiens, j’ai acheté le tome 2 alors que j’ai même pas pris le 1. Je fait à l’envers cette fois.
Mais ne vous fiez pas aux apparences, même si cette série novatrice comptera bien sept volumes, il n’en demeure pas moins que ce sont tous des « one-shot ». Libre au lecteur de choisir le style et l’époque qui lui plaira le plus.

Pour ce tome 2, l’un des thèmes les plus classiques qui soit : une aventure où une équipe très colorée part à la recherche d’un trésor. Le scénario a tout de même l’avantage d’être bien mené, d’être cohérent et court, en plus d’être agréable et avec de petites touches humoristiques.
Si le dessin n’a lui non plus rien d’exceptionnel, certaines cases sont vraiment sublimes, avec des plans recherchés et travaillés.
Note spéciale à la couverture de la série, que je trouve très sobre, belle et réussie.

Sept #2 : Sept voleurs
Scénario : David Chauvel
Dessin : Jérôme Lereculey
Couleurs : Xavier Basset & Christophe Araldi
Édition : Delcourt 2007
Voir aussi : #1 Sept psychopathes
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
Publicités

2 réflexions sur “Sept #2 : Sept voleurs

  1. […] défini d’une histoire de 62 pages présentant 7 personnages principaux. Contrairement aux Sept voleurs, que j’ai lu en premier, je trouve que cette bande dessinée est plus aboutie. Certes, la […]

    J'aime

  2. […] Voir aussi : #1 Sept psychopathes ; #2 Sept voleurs […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :