Lou ! #1 : Journal infime

12

11 septembre 2007 par Lunch

lou01

Lunch

Lunch

Lou est une petite fille débordante d’énergie, qui nous plonge dans son univers délirant. Elle est élevée par sa mère, hardcore gameuse depuis qu’elle à acheté à sa fille une console de jeu, et n’a jamais connu son père. Elle se confectionne elle même ses habits car elle ne veux pas ressembler aux autres, et elle aime le théâtre même si elle reste incomprise.
Lou est amoureuse de Tristan, son voisin, mais elle n’ose pas faire le premier pas. Et il en est de même de sa mère avec Richard, le nouveau voisin.
Telle mère, telle fille comme on dis !

Une bande-dessinée drôle et pleines de gags du début à la fin, on ne s’ennuie pas. Un album récompensé par le Prix jeunesse à Angoulême en 2005. Franchement une bonne découverte, même si j’étais pas chaud au départ.
Un dessin simple et agréable, et des couleurs pleines de vie.
A lire et à relire, et toujours avec le sourire !

Badelel

Badelel

Aaaah ! Lou ! … La fraicheur, l’innocence, la jeunesse.

« Tchô la Collec' » nous a livré pas mal de BD sans attrait, mais vendeuses et « djeuns ». Selon moi il y en a deux qui sortent du lot : Lou! et Mamette 🙂

Mamette, nous en parlerons plus tard, ici on s’occupe de Lou!
Lou, c’est cette grande fille ou jeune ado, à cet âge entre deux tirs. C’est cette gamine qu’on a toutes (oui, tout-E-s) été. C’est l’âge où les choses simples sont encore magiques, même si les Barbies ne le sont plus (authentique !). C’est la collégienne qui se cherche une identité à travers les vêtements (qu’elle confectionne elle-même pour ne pas être habillée comme les autres). C’est la copine d’enfance. C’est la jeune amoureuse timide.
Et puis il y a sa mère, ancienne rebelle, éternelle gameuse, future écrivain de science fiction, mauvaise cuisinière et mauvaise ménagère. Et Richard, le nouveau voisin qui se promène avec un gilet en « mouton mort » (pauvre bête). Et Tristan, le voisin d’en face dont Lou est amoureuse depuis le jardin d’enfant mais auquel elle n’a jamais parlé. Et le chat, qui n’a pas de nom. Et la grand-mère, éternelle insatisfaite, râleuse, mauvais caractère (on en découvrira plus dans le tome 2). Une galerie de personnages typiques et sacrément attachants !

Bref, cette BD ne peut que plaire au public qu’elle visait : les jeunes filles (il s’arrache en bibliothèque), mais également à celui qu’elle ne visait pas : les anciennes jeunes filles. Encore que Jérôme n’appartient à aucune de ces catégories 😉
Elle se présente sous forme de gags, facile à aborder donc, mais suit une continuité d’événements. Le trait de Julien Neel est aussi pur que l’âme de son héroïne, ce qui n’en facilite que la lisibilité, sans pour autant nous refiler du dessin de mauvaise qualité.

roaarrr

– Prix Jeunesse (9-12 ans) Angoulême 2005

Lou ! #1 : Journal infime
Scénario : Julien Neel
Dessin : Julien Neel
Édition : Glénat 2004
La présentation de l’album sur le site de l’éditeur.
Publicités

12 réflexions sur “Lou ! #1 : Journal infime

  1. Lunch dit :

    Par Lunch le 14/09/2007 :

    Certes je n’appartiens à aucune catégorie, et j’ai du mal à comprendre les pensées des ados, décidément, mais ça me fait rire.

    Finalement, je pense qu’à son âge, j’étais plutôt comme Tristan 😀

    Par Manah le 01/12/2011 :

    Je plussoie Lunch : moi j’adore aussi et on les a tous à la maison ! ^^

    Par Lunch le 01/12/2011 :

    Ah comme ça tu n’est pas une jeune fille ni une ancienne jeune fille ? 😀

    J'aime

  2. […] aussi : Tome 1, Tome 2, Tome […]

    J'aime

  3. […] aussi : Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome […]

    J'aime

  4. […] aussi : Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome […]

    J'aime

  5. […] sans aucune brutalité, le plus naturellement du monde, tout comme il l’avait fait avec Lou ! Les transitions sont douces et la lecture agréable, tantôt triste ou tournée à la dérision, […]

    J'aime

  6. […] principe des strips suivis, tel qu’on le trouve ici ou encore dans Le retour à la terre et Lou! permet d’aérer le scénario. L’humour de Lewis Trondheim reste subtil et le graphisme […]

    J'aime

  7. […] l’inverse de Lou, jeune fille débordante de vie, Mamette est le petit bout de grand-mère qui sait apprécier la […]

    J'aime

  8. […] c’est pas la plus comique des BD du genre. Personnellement je préfère de loin Mamette, Lou! ou Le Retour à la Terre (je digresse ?). Mais quelques strips sont quand même bien drôles, dont […]

    J'aime

  9. […] appréciera et on sourira au passage sur les clins d’œil à Lou! (vu le sujet, ça peut paraître antinomique, ça tombe bien, ça l’est […]

    J'aime

  10. […] et moi avons en tous cas apprécié les clins d’œil à Lou! avec une scène épique au supermarché (ou comment faire faire de simples pâtes à une mère qui […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :